Connexion

Nous avons 728 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

le tronçon reliant Jijel à Béjaia et Skikda: Pénibles fin de travaux sur la RN 43

La RN 43, ce long tronçon de route qui traverse la wilaya de Jijel à partir de Bejaia, à l’ouest,  jusqu’à Skikda, à l’est, a connu ces dernières années des travaux de dédoublement et de modernisation.

Or, les chantiers ouverts, depuis 2009, tout au long de son itinéraire ont posé de grands problèmes, renvoyant au-delà des délais prévus l’achèvement des travaux lancés. Aux difficultés rencontrées dans l’extension de la route en double voie, se sont ajoutés les retards mis dans la livraison des ouvrages d’art. Si neuf ponts sur les onze prévus entre El Achouat et El Milia ont été progressivement mis en service depuis 2012, il reste encore à réceptionner deux autres ouvrages.

L’un des deux derniers ponts, celui  de Oued El Kébir, à El Milia, a été ouvert à la circulation il y a tout juste quelques jours avant sa réception définitive.

Il a fallu, cependant, attendre une année pour achever la simple opération de son revêtement en béton bitumeux, ce qui en dit long sur les la lenteur et la complexité des procédures qui accompagnent désormais le lancement de la  moindre petite opération. Dans cette série des ouvrages d’art qui ont connu des retards dans leur livraison, il reste encore le pont de Oued Nil, une infrastructure à livrer, selon les prévisions annoncées, dans les prochains mois si davantage les derniers travaux s’accomplissent dans leurs délais.

Restée en souffrance durant plusieurs années, la modernisation du tronçon de la RN 43 reliant la ville d’El Milia à la localité de Zene, aux limites administratives avec la wilaya de Skikda, sur un parcours de 13 km a pris fin ces tous derniers jours. Il faut noter que le deuxième lot d’un peu plus de 6 km de ce tronçon a été achevé après…quatre ans de travaux, soit le record de plus de deux kilomètres par année ! A El Ouana, le chantier d’extension d’un petit parcours de la RN 43 traversant le centre-ville sur une distance… de 910 m est également en souffrance depuis 2009. Après avoir été abandonnés pour résiliation de contrat, les travaux ont été relancés dans l’espoir qu’ils prennent fin, cette fois ci, dans les délais prévus. Reste à signaler que l’éclairage de cette route nationale entre El Ouana et El Milia sur une distance de 75 km est un autre projet qui tarde aussi à prendre fin.  
 

Adam S.
 

Commentaires   

Jijeliberiki
# Jijeliberiki 08-04-2015 21:15
Je cite : "La RN 43, ce long tronçon de route qui traverse la wilaya de Jijel à partir de Bejaia, à l’ouest, jusqu’à Skikda, à l’est," Je ne sais pas comment "ils" ont décidé pour les N° de route, mais je trouve qu'on devrait utiliser deux N° pour distinguer le tronçon à l'Est de Jijel de celui de l'Ouest. Quand on parle d'un évènement sur cette route on ne sait pas de quel côté c'est.
Sur un autre chapitre, on a mis cinq ans pour terminer 75 km. Transposé sur la pénétrante, il faudra le double, soit dix ans vu la longueur et la difficulté.

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.