Connexion

Nous avons 603 invités et un membre en ligne

  • RODRIGUEZ18

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Les membres du gouvernement dissous maintiennent leurs activités

54398945 2491808720860413 4471826859474026496 n

En dépit d’un contexte de crise avec des manifestations et un soulèvement de la rue demandant le départ de Bouteflika et de son équipe dirigeante, plusieurs ministres ont programmé des visites à Jijel.

A commencer d’abord par le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Abdelkader Bouazghi, qui a fait un déplacement dans cette wilaya, le 9 mars, soit le lendemain de la grande manifestation du 8 mars, qui a vu des centaines de milliers d’Algériens sortir dans la rue pour manifester leur colère à l’égard des décisions de Bouteflika, contenu dans sa lettre, annonçant qu’il n’irait pas au bout de son mandat s’il est élu.

 

Deux jours après, soit le lundi 11 mars, le jour même de la dissolution du gouvernement Ouyahia, c’est au tour du ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, de faire un déplacement à Jijel, où il est allé s’enquérir de l’état du secteur. Et alors que le soulèvement de la rue ne faiblit pas après la grandiose marche du vendredi 15 mars, c’est au tour du ministre des Moudjahidine de programmer une visite dans cette wilaya, où il est annoncé pour un séjour de deux jours.

Beaucoup s’interrogent sur l’opportunité de tels déplacements dans un contexte où tout le pays est suspendu à la suite à donner à ces événements. «Tayeb Zitouni, qui se déplacera à Jijel, entamera sa visite dans cette wilaya en quelle qualité  s’est-on interrogé, «sachant, argue-t-on encore, qu’il fait partie d’un gouvernement qui a été dissout avec le départ de l’ex-Premier ministre, Ahmed Ouyahia». Noureddine Bedoui, qui a été appelé au pied levé pour remplacer le désormais ex-Premier ministre, n’a pas encore formé son équipe gouvernementale, ce qui laisse supposer que l’actuel staff n’est chargé que d’expédier les affaires courantes.

Le ministre des Moudjahidine est cependant appelé à superviser les festivités du 19 Mars, date anniversaire du cessez-le-feu ayant précédé l’indépendance du pays. Il sera à Jijel dès aujourd’hui, 18 mars, pour mettre en service un projet de gaz naturel au profit de 90 foyers à Sidi Abdelaziz, avant d’assister à l’inauguration d’autres réalisations, le lendemain, mardi 19 mars. Largement plus qu’une simple gestion des affaires courantes !  

Amor Z.      

 

Commentaires   

jitex
# jitex 18-03-2019 13:31
A mon avis ces ministres ou responsables touristes doivent accepter la volonté du peuple et arrêter de gaspiller de l'argent publique car pour redresser la situation du pays le chemin est très long et on a pas besoin de compliquer la situation future du pays d'avantage.

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.