Village Moussa: Scènes de violence après un match de Foot.

La violence dans les stades algériens semble devenir une maladie incurable.
Plusieurs véhicules et édifices, ont été saccagés dans des scènes de violence enregistrées cet après midi, et sont toujours en cours, juste après le sifflet final d'un match de foot, opposant l'équipe locale du CRVMJ et Magra "2-2".
Il est vrais qu'encaisser un but égalisateur à la 94ème minute, est un peu dur, mais ceci reste un jeu sportif. Ce n’est pas cela le football...Face à cette triste réalité, les parents, les clubs et les autorités semblent impuissants et incapables de trouver des solutions concrètes.
Notre confrère Med Cherif Bouhali du soir d'Algérie, a bien voulu nous transmettre ce billet:
Jijel /Match CRVM J/L’QUIPE DE MAGRA 
Une violente émeute
 
Certains quartiers de la ville de Jijel était avant-hier soir aux environs de 184.45  le théâtre d’une violente émeute  après la fin du match opposant l’équipe locale de CRVMJ et celle  de MAGRA  qui s’est déroulé    avant-hier  vendredi au stade communal CL Amirouche .En effet les émeutiers  composées essentiellement des jeunes  supporters   de l’équipe locale  ont    attaques les commerces  situés a à proximité  du stade et ont saccagé les  grandes plaques publicitaires  bloquant la circulation  routière dans le deux sens sur cette route  névralgique en dépit l’intervention des agents  anti émeutes  qui ont essayé de gérer cette violent émeute qui , faut il les souligner  ,  est devenue  récurrente   lors des matchs .Pis ,  ces pseudo supporters   ont  lancé des projectiles et des pierres  à l’encontre de la devanture du siège de sûreté urbaine du  quartier de village moussa situé à l‘entrée est du chef lieu de la wilaya .il convient de souligner que ces violents incidents qui  sont devenus une affaire d’ordre  public qu’il faut  prendre en charge d’une  manière sérieuse  a lourdement pénalisé les paisibles  riverains qui ne cessent de tirer  la sonnette  d’alarme face  à ce genre d’agissements qui interpellent les autorités compétentes pour mettre fin à ce genre de dérives condamnables .au moments ou nous mettons sous presse on apprend que les services de sécurité ont interpellé une dizaine de manifestants auteurs présumés de ces troubles  qui , faut il le souligner , ont provoqué un climat de tension et de panique  parmi les habitants de ces quartiers .Ntpns enfin que le match entre les deux équipes a pris fin sur le score de 2  à 2
BMC