Connexion

Nous avons 650 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Ce mal silencieux qui nous torture.

téléchargement

Vivre à proximité d'une fête de mariage, chez nous à Jijel, c'est vivre une torture.

Tout le monde klaxonne, des explosions, des cris, des hauts parleurs...

Pourtant, la loi interdit le dépassement d'un certain seuil de décibels. Le tapage nocturne a atteint des seuils intolérables dans certains quartiers... La loi interdit pourtant à toute personne de causer des bruits pouvant déranger le voisinage au-delà d'une certaine heure de la nuit.

En ce moment même, nous vivons le calvaire.
A t-on pensé aux malades, aux bébés ?

Hélas cette situation a atteint des seuils intolérables...

 Les normes réglementaires telles qui sont définis par les dispositions du décret exécutif n°93-184 du 27 juillet 1993 qui réglemente la tolérance de l'émission des bruits. Son article 2 stipule que : « les niveaux sonores maximums admis dans les zonesd'habitations et dans les voies et lieux publics ou privés sont de 70 décibels pendant la journée qui s’étale de 6 heures à 22 heures et de 45 décibels en période nocturne soit de 22h à 6h. L'article 3 précise : « Les niveaux sonores maximums admis au voisinage immédiat des établissements hospitaliers ou d'enseignement et dans les aires de repos et de détente ainsi que dans leur enceinte sont de 45 décibels en période diurne et de 40 décibels entre 22h et 6h. Toutes les émissions sonores supérieures aux valeurs réglementées par le décret ci-cité sont considérées comme une atteinte à la sérénité du voisinage, une gêne excessive, une perniciosité à la santé et une subtilisation de la tranquillité de la population.

 
 
 

Commentaires   

christine hamad
# christine hamad 04-09-2019 07:29
Oui, c'est assourdissant parfois, mai, les gens sont très heureux et gaye, laisse leur un peu de bonheur!!
Le plus grande dérangement c'est le motocycles qui circulent et faisant un bruit infernale !

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.