Connexion

Nous avons 603 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

La bureaucratie gangrène l’administration

Les annonces avancées par les responsables chargés du service public quant à l’allègement des procédures et autres dossiers administratifs ont été accueillies avec satisfaction par tous les citoyens des 48 wilayas du pays. Néanmoins, il est fortement remarqué que d’autres lenteurs persistent encore au point de susciter un sentiment de scepticisme auprès des citoyens. Le rapport citoyens - administration est continuellement « obstrué « et compliqué par une bureaucratie endémique. Loin de constituer une exception, Jijel  est justement l’une des illustrations qui confirme le calvaire et les souffrances des citoyens face à des procédures administratives des plus tentaculaires. C’est au niveau des administrations  publiques, le poids de la bureaucratie se fait sentir jusqu’à la petite procédure ou autre opération qui ne nécessite, pourtant, absolument pas un temps prolongé. C’est l’un des maux les plus contraignants pour les citoyens. 

La bureaucratie qui a gangrené le fonctionnement de l’administration locale à Jijel tend à devenir un véritablement goulot d’étranglement pour la population prise, continuellement, sous le prisme d’une complexité «administrative « des plus paradoxales. Les acquéreurs des logements dans le cadre de la cession aux citoyens des logements OPGI  de différentes communes de Jijel, n’arrivent pas à comprendre ce que veulent exactement les services des domaines. “ Nous avons versé la totalité du prix de logement  depuis il ya presque une année, malheureusement les actes de propriétés ne sont pas encore délivrés aux acquéreurs  pourtant, l’acte se fait entre trois administrations la direction des domaines, l’inspection des domaines et la conserverie foncière  situées toutes les trois à  Jijel» s’indigne Djamel un acquéreur rencontré à la direction des domaines de Jijel. Ces acquéreurs demandent aux responsables des domaines de revoir cette action. En tout cas, ces citoyens ont adressé leur requête aux autorités pour protester contre ces lenteurs administratives  et ces agissements. Et pourtant , le wali de Jijel lors d’une rencontre récente avec les directeurs de l’exécutif de la wilaya il avait clairement indiqué que « les agents des administrations publiques doivent impérativement avoir la notion de service public, afin que l’administration puisse recouvrer ses lettres de noblesse  au niveau de la wilaya de Jijel. Certaines  informations  font état que  certains agents, passent  en premier lieu leurs connaissances  et le citoyen lambda devra attendre. Ainsi, nous avons eu à constater que ces agents continuent à faire passer les administrés au second plan, et ce, en dépit des mises en garde des autorités locales, qui ne cessent de rappeler que l’agent est le miroir de l’administration. » conclut le wali.odejjijel.org

L’Est Républicain 21/01/2015 Par  M.Bouchama


Le message de la wilaya:

A l'initiative du ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales, un centre d'appels téléphoniques a été mis en service au siège de la wilaya de Jijel. Ce centre permettra aux citoyens de communiquer leurs préoccupations et d'avoir des renseignements sur les documents à fournir pour la constitution des dossiers administratifs, par un simple appel au numéro vert 1100.


Cette opération qui s'inscrit dans le cadre de l'amélioration du service public, vise à rapprocher l’administration du citoyen et répondre aux besoins quotidiens et l'amélioration du cadre de vie des citoyens.

Encadrée par  des téléopérateurs de 8h  à 19 heures, cette opération permettra d’enregistrer tous les appels des citoyens qui atterrissent au ministère de l’Intérieur avant d'être transférés au centre d'appels de la wilaya.

Des attachés de cabinet ont été chargés de traiter les doléances et de répondre aux préoccupations des citoyens.

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.