Connexion

Nous avons 512 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Un inconnu si proche

IMG 20200824 191603 editLa lecture de ce texte ne prendra pas plus de 60 secondes de votre temps. Il y a un petite vidéo qui pourrait vous offrir un peu de nourriture autre que le fast food. 
Enjoy it
Imaginez un être très proche de vous, toujours présent, jour et nuit, tout au long de votre vie. Imaginez aussi que nous le connaissiez pas. Vous seriez dans une situation exceptionnellement rare, presque impossible pour toute personne adulte normale et saine d'esprit. Et pourtant, vous et moi, nous sommes tous dans cette situation. Impossible, diriez-vous. 
Mais avant de connaître cet être fabuleux, regardons un peu le quotidien de Jijel en ces jours spéciaux. Une chaleur sans pareil, un vacarme incessant, un flot de métal sur roues, de la poussière, des gaz d'échappement cancérigènes et aucun répit. En pleine pandémie, les fast foods sans aucune règle d'hygiène ne désemplissent pas. Les vendeurs de glace à l'eau au chlore non plus. C'est vrai que la chaleur de la flamme et le froid de la glace éliminent bactéries et virus. Jijel a décidé d'ignorer le virus pendant ces semaines d'été. La question que ces métiers se posent est: Dinar où es-tu ? 
La culture, le calme, la découverte, le respect de la nature et de la ville, personne n'en veut. Il faut d'abord échapper à la chaleur, permettre aux enfants d'être près de la mer, profiter de l'insouciance générale, des services de l'ordre dépassés pour laisser libre cours au désordre des gestes les plus inciviques, laisser le Bon Sens et la correction de côté. Ne donner aucune place à l'image de l'individu propre dans l'acte et la pensée. Violer toutes les règles capables d'être violées. 
Mais il reste cet être que nous gagnerons tous à connaître. Il s'est appelé Igilgili, Djidjelli ou Jijel. Il a grandit et demande à être connu, respecté. 
Igel
 

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.