Connexion

Nous avons 628 guests et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Texenna au rendez vous avec la culture et l'histoire

Le premier regroupement en hommage au cheikh Ménia Belkacem, fondateur d'une zaouia à Texenna, a été organisé dans sa ville natale le 22.04.2015, en présence d'un public nombreux, pour retracer la vie du Cheikh Ménia. 

Plusieurs communicants ont retracé la vie et l’œuvre du défunt qui a enseigné des ulémas, comme cheikh Mohamed Tahar Sahli qui a appris très jeune le coran  et a été élève des cheikh Saïd Bouhali et Belkacem Menia. 

Toute une génération garde encore en mémoire l’image de cet enseignant réformiste qui a inculqué l’amour de la patrie à ses élèves...

Commentaires   

BenAdem
# BenAdem 23-04-2015 23:52
Cheikh Belkacem Menia est décédé en 1954, durant son troisième pelerinage. en revanche son premier l'avait fait quand il habitait Mila peut etre dans les années 40, son second en 1951 avec mon grand père, un Berrimouche, un Boukaoula, un Ben Amora et peut etre d'autres gens de notre Wilaya et comme accompagnateur au CHeikh pour el hadj et adjoint a la mosquée si Mohamed Ben M'zihède ( du nom de Mezoued) le frère de si Said ( café de Texenna à Kebha angle rue de picardie).
et pour la quatrième et dernière hadja il était accompagné de si mohamed Ben M'zihede comme toujours et de chaouèche Ben cheikh ( le grand père de l'écrivain Said Boutadjine).
issu de la famille des Menia (branche dar AdbAllah )importante famille autochtone de Texenna la moitie vivait à Mila et autre à Texenna. il est l'oncle de si AbdAllah ancien libraire d'en face le cirque. et père d'une fille et d'un Garçon (si Mohamed ) installé à Alger il fut prof dans un lycée et il avait une oeuvre que je ne me rappelle ni du titre ni du thème.
Et il est important de noter les maires et consorts qui se sont succédé sur les affaires de la miri ont toujours fait en sorte de se venger des familles autochtones, par la spoliation et le détournement de leurs biens.
sa maison a été dynamité comme la plupart des propriétés appartenant aux Algériens (les locaux de mon grand père aussi) par França en avril 1958 lorsque elle était obligée de vider les lieux.
aujourd'hui sur ce terrain il y a un petit batiment de logements pour les maitres d'écoles, qui ont tous revendu ces biens normalement qui reviennent à l'Etat, la cnasat et les pompiers.
je suis pessimiste a ce que nous puissions récolter des informations précises sur ce cheikh car les générations qui l'avaient coutoyé ne sont plus de ce monde et surtout quand le ministère des affaires religieuse avait désigné l'Imam fonctionnaire au milieu des années 70 , ainsi imposé et sans concertation avec le conseil des sages qui s'occupait de la mosquée après la mort du cheikh.
Rahimahoum Allah Djamiaane.
MedSouilah
# MedSouilah 24-04-2015 07:00
MERCI BenAdem! Pour ces précisions...
MedSouilah
# MedSouilah 23-04-2015 08:03
Le défunt avait étudié dans la Zaouïa Kettania, au Maroc, le premier écrivain du livre de 401 "bayt" بيت الشعر سحر البيان قي ركن سيد الاقوام ...ملخص رائع في السيرة النبوية العطرة
Décédé loin du pays, à la Mecque durant les années 50, en compagnie de Benkhellaf...
Allah yarahmou...Après un grand oubli, voilà une très bonne initiative en mémoire de ce grand Cheikh...

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.