Connexion

Nous avons 469 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

EL-MILIA (JIJEL). Une bâtisse vétuste bloque la réception des stations radiophoniques

d une batisse vetuste bloque la reception des stations radiophoniques 4bd3e

La partie est de la wilaya de Jijel, notamment la région d’El-Milia, reste, et ce, depuis de longues années, hors couverture des stations radiophoniques nationales. Le problème se pose notamment pour la radio Chaîne III, totalement absente du bouquet de diffusion de ces stations.

Si certains expliquent cette contrainte par la topographie géodésique d’une région enclavée se trouvant à basse altitude par rapport à la station de diffusion de Kef Lakehal, à Dejebel El-Ouahch, à Constantine, des sources à la Télédiffusion d’Algérie mettent en cause, plutôt, la bâtisse vétuste des relais de réception à El-Milia. “Cette bâtisse est vétuste et menace ruine ; elle s’est encore fissurée lors du séisme de Mila de l’été dernier”, indique-t-on. 

 

La TDA précise, par ailleurs, que ce n’est pas de sa mission de construire une nouvelle niche pour l’installation des équipements requis pour la réception des chaînes de radio. “Cela est du ressort de l’APC”, précise-t-on. Or, à l’APC d’El-Milia, on ne semble pas trop s’intéresser à ce problème que soulèvent, et avec insistance, des citoyens depuis longtemps. Sinon, comment expliquer cette attitude nonchalante à prendre en charge cette préoccupation ?

À la TDA, on apprend qu’une commission s’est déplacée à El-Milia le 30 août dernier et s’est rendue, en compagnie de l’ex-chef de daïra, à la station de diffusion (relais) pour s’enquérir de son état, qui est à plus d’un égard critique. Exiguë et vétuste, la bâtisse menace ruine et ne permet nullement l’installation de nouveaux équipements. Suite à ce constat, l’APC a été chargée de prendre en charge la réalisation d’un nouvel édifice pour la mise en place des équipements de la réception radiophonique requis.

Depuis cette date, soit cinq mois après, aucune mesure n’a été prise pour entamer la construction d’une nouvelle bâtisse. Il convient de rappeler que ce problème de l’absence de réception des chaînes de radio nationale a été posé au wali, Abdelkader Kelkel, qui a montré toute sa disponibilité à le prendre en charge. En tout état de cause, cette contrainte reste toujours soulevée et la TDA dégage toute responsabilité dans cette absence de réception de ces chaînes à El-Milia.

Cet organisme s’est non seulement dit prêt à intervenir pour résoudre ce problème, mais il dit encore attendre que les services de l’APC d’El-Milia interviennent pour aménager un édifice pour l’installation de leurs équipements. En attendant qu’une solution soit trouvée, force est de rappeler que les chaînes radiophoniques nationales sont totalement absentes à El-Milia et ses localités avoisinantes.

Exception faite pour la radio régionale de Jijel et de la Chaîne I, toutes les autres radios ne sont pas captées. Face à ce problème, les citoyens se trouvent privés de leur droit à l’information via les autres stations de radio (Chaîne III,  chaîne II et radio internationale).

Amor Z. liberte

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.