Connexion

Nous avons 508 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

SAISON ESTIVALE 2021 À JIJEL. 34 plages autorisées à la baignade

d 34 plages autorisees a la baignade ba06f

En dépit du maintien d’un confinement partiel, l’ouverture de la saison estivale est prévue à la date du 1er juin prochain, et les services impliqués dans la préparation de cette saison ont d’ores et déjà lancé une opération de nettoyage et de réhabilitation des plages.

En prévision de la saison estivale, la wilaya de Jijel a prévu d’autoriser à la baignade quelque de 34 plages. Une seule nouvelle plage, située à El-Kennar, sera ouverte cette saison, selon le décompte établi, portant à 34 le nombre total des zones de baignade concernées par le dispositif estival. C’est ce qu’on apprend de sources au fait de la préparation de la saison estivale dans son édition 2021.

Contexte épidémique exceptionnel oblige, les autorités ont pris les devants pour protéger un tant soit peu les estivants. “Deux plans sont retenus, l’un prend en compte la mise en place de tout un protocole sanitaire et l’autre, si la situation sanitaire s’améliore, ne retiendra aucun dispositif spécial”, explique-t-on à la direction du tourisme.  Quoi qu’il en soit et en dépit du maintien d’un confinement partiel, l’ouverture de la saison estivale est prévue à la date du 1er juin prochain. C’est ce qui a poussé les services impliqués dans la préparation de cette saison à se lancer dans une opération de nettoyage et de réhabilitation des plages. Les municipalités côtières sont à pied d’œuvre pour mettre en place tout le dispositif estival requis. L’année passée, et contexte sanitaire oblige, l’ouverture de cette saison a été différée jusqu’à la mi-août.

En dépit de ce retard dans son ouverture, le littoral jijélien et sa célèbre corniche ont été pris d’assaut par des milliers d’estivants. Sortis alors d’un long confinement, ces derniers avaient jeté leur dévolu sur Jijel pour profiter d’un séjour en bord de mer. Sauf que ce flux massif des estivants n’avait pas tardé à se répercuter sur la situation épidémiologique à Jijel, qui s’est rapidement dégradée. En effet, dès le mois de septembre 2020, cette situation s’est davantage aggravée avec la multiplication des cas de coronavirus qui ont atteint leur pic de contamination au mois de novembre. Même si le protocole sanitaire à respecter est toujours en vigueur, les citoyens de Jijel ne sont pas près d’oublier le cauchemar de l’année passée et tiennent à ce qu’un tel scénario ne se réédite pas cette année. 

Avec le risque d’un rebond de cette épidémie avec ses nouveaux variants, la saison estivale qui se profile à l’horizon reste un sujet d’appréhension et de préoccupation, du moins pour certains, à Jijel.

En attendant son ouverture, tout le dispositif estival requis est en préparation, même si l’on insiste sur le fait que tout dépendra de ce qui va être décidé par les autorités centrales du pays. Localement, et parallèlement à l’ouverture des plages qui seront concernées par le dispositif de surveillance de la baignade, on prévoit le lancement de la promotion touristique en collaboration avec des agences de voyages. Outre les séjours balnéaires, la création de circuits touristiques englobant les sites de Ghaba parc, le parc animalier de Kissir et la source de Lemchaki est retenue dans le cadre de ces promotions, selon un plan en cours d’élaboration en prévision de cette saison.

Amor Z.

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.