Le Camp Chevalier croule sous les ordures.

La haute ville de Jijel connaît durant plusieurs jours une prolifération invraisemblable des ordures ménagères. Pourtant, le ramassage se fait quotidiennement, même si parfois cette régularité n’est pas vraiment respectée par les services de nettoyage de l’APC de Jijel. En effet, plusieurs quartiers de la cité des 400-Logements sont plongés dans les détritus. Le  même constat est fait dans les autres quartiers de la cité, ce qui détériore l'environnement. Mais le pire, est que les citoyens ne semblent guère inquiets de la dégradation de leur cadre de vie.

Toute personne de passage peut constater le laisser-aller et l’incivisme des gens qui jettent les ordures ici et là transformant les ruelles en véritable décharge publique. Certains  jettent les sacs-poubelles près de leurs maisons, ce qui donne une image répugnante aussi bien pour le quartier que pour les habitants, sans parler des maladies contagieuses qui peuvent être engendrées par la saleté. Aussi, en l’absence d’une présence rigoureuse des éboueurs, d’une part, et l’incivisme de certains citoyens d’autre part, il est impossible de faire un mètre sans constater l’absence totale d’hygiène. Et dire que le Camp Chevalier est le quartier le plus convoité dans toute la wilaya de Jijel !.odejjijel.org Liberté 04/05/2015 Par Mouloud SAOU