JIJEL : CES PALMIERS EN OUBLI D'ARROSAGE...

Ce matin, à la suite d'une tournée en ville, je n'ai pas manqué relever que la terre autour du pied de chaque palmier planté à l'endroit de l'ex-église, au centre ville de Jijel, est aussi sèche et aride que celle d'un désert au mois d'août... Planter des palmiers c'est bien, les arroser c'est encore mieux pour garantir leur vie...Autant dire d'emblée que si ces palmiers ne sont pas entretenus par un arrosage régulier, ils ne vont certainement pas tarder à mourir par dépérissement !

 

 

 

 

Noureddine Bousdira jijel.info