UNE IMAGE ET DE VIEUX SOUVENIRS...

GGT
Celui qui a eu la chance et surtout l’honneur de vivre ces moments inoubliables avec des amis d’enfance, ses journées étaient réglées comme une horloge entre les horaires consacrés à la baignade, les déplacements pour faire des commissions, les tâches ménagères, se reposer, se balader (randonnée) et faire une partie de cartes ou de domino, la journée défilait comme dans un rêve.
C’étaient des plages à l’état sauvage, à l’époque, cela ne nécessite pas de moyens matériel et financier, il y avait un certain charme et sans oublier la sécurité, l’absence quasi totale des actes de vol et d’agression, vous laissez votre camping à plus de 400 m de la mer, vous allez vous baigner des heures durant sans aucune crainte pour vos bagages. Le camping sauvage est une thérapie psychologique et physique.