LE PROBLÈME EST SOULEVÉ À JIJEL. Quatre heures d’attente pour un bus scolaire

d quatre heures dattente pour un bus scolaire 81a24

En dépit du renforcement des lignes de transport scolaire, le problème du déplacement des élèves se pose toujours à Jijel. C’est ce qu’a soulevé un élu à l’APW, qui a fait part de la souffrance des élèves du lycée 20-Août, récemment ouvert dans la localité rurale de Bordj Ali, dans la commune de Settara, pour regagner leur domicile. Selon lui, ces élèves sont contraints à quatre heures d’attente pour voir enfin le bus de transport scolaire arriver. Cet élu révèle que les lycéens terminent les cours à 13h et ne repartent chez eux qu’à 17h. Durant toutes ces longues heures et faute de moyens de transport, ils attendent l’arrivée du bus qui leur est affecté. Ces élèves, précise cet élu, sont natifs des régions éloignées relevant de la commune de Ghebala.

 

 

Par Farid ABDELADIM liberté