Pêcheurs et travailleurs de la mer.

261073906 6369246593116587 6026655480486842772 n
تحية وتقدير الي كل البحارة الصيادين... صاحبو المهنة الأشد خطرا بالإنسان، يتوقعون الخطر باستمرار كجزء لا يتجزأ من عملهم اليومي.
La vie à bord d’un bateau de pêche est difficile : le bateau est bruyant, toujours en mouvement. Le pont est souvent glissant, le maniement des engins de pêche peut être dangereux. Les conditions climatiques peuvent être rudes et le marin est souvent amené à travailler dans le vent et l’humidité.
Le rythme de travail est très soutenu. Il dépend de la durée des marées (nombre de jours de mer consécutifs) qui varient le plus souvent de 1 à 20 jours. Le travail s’effectue par tranches de quatre heures, de nuit comme de jour. Les journées sont longues même pour un côtier qui quitte le port le matin, vers 4 ou 5 heures pour revenir le soir, vers 16 ou 17 heures. Le marin pêcheur se sent souvent déconnecté de la vie à terre. Eloigné de son omicile, il n’a pas de véritable vie de famille.
Il doit accepter la vie en collectivité et la discipline. Bien sûr les conditions de vie à bord sont très différentes selon que le pêcheur travaille dans la grande pêche, la pêche au large, la pêche côtière ou la petite pêche.