Connexion

Nous avons 657 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

A la une A la une

Photo de fin de journée, très triste du centre ville d'Gilgili.

Pour terminer cette journée très très dure, car, il a fallu traverser le village de Sidi Abdelaziz à la sortie d'El-Kennar, et une heure, et, de L'EKETE à Bab Essour en 50 minutes, regardez ce que représente le centre ville de la capitale des Kotama, la paisible ville d'Igilgili, la première capitale des Barberousse qui avaient repoussé les Génois....

Je vous laisse et bonne fin de soirée...

 

 

 

L'Egypte inaugure la seconde voie du canal de Suez, et espère la relance

 L'importante cérémonie d'inauguration, dont l'invité d'honneur est le président français François Hollande, se tiendra à Ismaïlia (nord-est), en bordure du canal de Suez. Elle intervient un an après l'arrivée au pouvoir de M. Sissi, qui a destitué son prédécesseur, l'islamiste Mohamed Morsi, et lancé une répression sanglante contre ses partisans.

L'expansion du canal représente l'un des projets phares de M. Sissi, dont les promesses électorales se concentraient sur une relance de l'économie et le rétablissement de la sécurité.

Longue de 72 kilomètres, la nouvelle voie va permettre de doubler la capacité du trafic sur cette artère fondamentale reliant la mer Rouge et la mer Méditerranée.

Très belles photos du jour...

Admirez.....les bons endroits de votre enfance et jeunesse...

Merci à nos amis Farid Belhimer & Hamoudi Boumaza pour ces belles images d'une wilaya connue pour son hospitalité et son sens de l'accueil légendaire...

Il avait raison un ami de Batna de dire: "Chez nous, celui qui cherche "El-Harma", choisit Jijel et sa corniche..."

 

Des agresseurs arrêtés grâce à la vigilance...

Nous l'avons maintes fois signalé, ce qui devait arriver est arrivé ! http://www.jijel.info/local/1301-main-basse-sur-la-plage-a-sidi-abdelaziz

Des pères de familles venus passer leur séjour de vacances, ont été lâchement agressés à Sidi Abdelaziz, apprend t-on de nos lecteurs.

Un homme, la quarantaine, nous raconte que son agresseur, lui a endommagé son véhicule. Une autre personne de Constantine, s'est retrouvé avec la mâchoire cassée.

Tard dans la nuit, les agresseurs, ont été arrêtés par les éléments de la brigade de gendarmerie nationale.

C'est ainsi que les auteurs de vol et agression ont été localisés suite à une enquête très rapide. Rappelons que les malfaiteurs âgés respectivement de 25 et 30 ans avaient violemment pris à partie les victimes.

La vigilance est de mise...

Le village de Sidi Abdelaziz dans le noir.

Le peu de touristes qui se sont installés dans le paisible village côtier de Sidi Abdelaziz, se sont retrouvés ce soir, dans le noir pendant plus de deux heures.  A l'heure du nucléaire et de la haute technologie, certains villages de Jijel, continuent de vivre le marasme au quotidien dès que l'hiver ou l'été s'installent.

Il faut le dire, cette année, le tourisme dans notre wilaya, se porte mal !

A/S des Travaux de Réhabilitation du front de mer de Jijel: Accident grave...

On rappellera que ce front de mer, tombe depuis quelques temps en décrépitude alors qu’une portion de cette belle esplanade a carrément cédé sous son propre poids, rendant ses abords dangereux. 

Au moment ou, les touristes se promènent à coté des travaux, ce qui devait arriver est arrivé ! La chute du bulldozer dans la mer après l'effondrement de l'esplanade. Dieu merci, le conducteur de cet engin est sorti avec des blessures légères, les promeneurs étaient un peu loin de la catastrophe.

Plage des Aftis: Prolifération des décharges sauvages sur le littoral

Nous sommes à la fin juillet, destination: Plage préférée, les ATIS. regardez bien cette image qui représente une véritable catastrophe échologique. En plus des rejets des oueds, ce tableau malsain qu'offre ce spectacle ravageur de l'environnement est visible le long de la corniche, où sont jetés pêle-mêle les restes de victuailles après le passage des estivants, donnant l'aspect à ce lieu de détente et d'évasion d'un dépotoir à ciel ouvert.