Connexion

Nous avons 1120 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

A la une A la une

Propos scandaleux à Tunis : Le fiel de Sarkozy contre l’Algérie

L’ancien président français, Nicolas Sarkozy, dégaine son arme préférée contre l’Algérie : la provocation.

N’ayant jamais œuvré, de 2007 à 2012, pour l’établissement d’une relation apaisée entre l’Algérie et la France, l’actuel chef du nouveau parti de la droite, les Républicains (ex-UMP), semble dérangé par les prouesses de son successeur à l’Elysée, François Hollande, qui a réussi à prolonger la lune de miel entre les deux pays.

Ses gestes et ses actions le trahissent. En quelques semaines, le chef du premier parti d’opposition de France a signé deux messages qui ne seront pas sans conséquences sur les relations algéro-françaises si jamais il est élu, à nouveau, à la tête de l’Etat français. Le dernier en date est celui lancé à partir de la Tunisie.

Creusez, fouillez, bêchez ; ne laissez nulle place. Où la main ne passe et repasse."

Enfin le Ramadhan 2015 est parti, pour que les enfants du laboureur, qui avaient droit à un repos "bien mérité", sont sortis de leur trou. A voir ces images, les travaux de Réhabilitation du front de mer de Jijel, débuteront très prochainement. Voir notre dernier sujet "les premières images de l'étude réalisée par le Laboratoire des Etudes Maritime (LEM)." A/S des Travaux de Réhabilitation du front de mer de Jijel

Mais, ont t-ils oublié que des milliers, pardon des millions de touristes, débarqueront dans le pays des Kotama ? Ils ont déjà commencé.

Alors n'oubliez surtout pas qu'un trésor est caché dedans. Je ne sais pas l'endroit ; mais un peu de courage Vous le fera trouver, vous en viendrez à bout.

Aujourd'hui sur la cote: Vers la fin du squattage des plages...?

Ce matin, nous nous sommes déplacés sur quelques plages, de Sidi Abdelaziz à El-Aouana ex: Cavallo, et la plage rouge, pour s'enquérir du déroulement de la saison estivale, mais aussi profiter de la brise.

La première remarque à laquelle nous avons assisté, c'est l'intervention avec renfort et efficacité de la gendarmerie de Tassoust, qui n'ont pas été tendres, pour mettre fin à ce fléau, pour lequel, nous avons écris et écris dans ce journal. Donc face au squattage des plages, notamment les rivages par des parasols, tables, chaises, tentes...Les services de la wilaya, ont décidé de sévir.

 Nous sommes revenus, certes satisfaits de notre voyage, en se posant cette question: " Pourrions nous dire, adieu à ce mépris des années précédentes, affiché à l'égard du citoyen, en plus de l'insouciance des services des l'APC...?  Nous l'espérons bien...

Crime écologique à El Milia (Jijel) : des cigognes empoisonnées dans une décharge sauvage

Depuis quelques jours, des centaines de cigognes ne cessent de converger pour se rassembler dans une décharge sauvage, qui a tout récemment pris forme, en bordure de la rn 43, sur les rives de l’Oued el kébir, à la sortie ouest de la ville d’el milia, dans la wilaya de Jijel.

Empoisonnés, très probablement pour cause d’intoxication, des oiseaux de cette espèce ont déjà péri dans cette décharge, comme nous l’avons constaté de visu. visiblement attirées par ce dépôt d’ordures, ces cigognes, qui avaient pour habitude d’aller chercher leur alimentation ailleurs que dans ces endroits pollués, paraissent sales et affaiblies.

Vaste campagne de volontariat

Une vaste opération de volontariat a été entamée, ces derniers jours, par les services de la wilaya de Jijel, a-t-on constaté au niveau de plusieurs quartiers de la ville. Cette opération, qui a pour but d’embellir et d’assainir les quartiers et les rues de la ville de tous les détritus qui les envahissent, a vu la mobilisation de 160 ouvriers et 14 camions et engins appartenant à plusieurs directions, en l’occurrence l’Office national de l’assainissement, la direction des travaux publics, la direction de l’hydraulique, la direction de l’urbanisme, l’OPGI et l’APC de Jijel. Cette action qui intervient avec la reprise de la saison estivale, qui était en hibernation durant le mois de Ramadhan, a touché en premier lieu la zone du Camp Chevalier, la cité des 1000-Logements et ses alentours, Village Moussa, l’Oasis et les quartiers de l’ancienne ville.

Ouled Bounar: Décès d'une fillette par noyade

Attention, attention, la mer est très dangereuse et ne pardonne jamais. Nous apprenons à l'instant qu'une petite fillette de 3 ans, s'est noyée à Ouled Bounar.

Chaque année des dizaines de personnes se sont noyées. Rien que cette saison, 6 personnes ont trouvé la mort. Elles nageaient le long de la plage, mais aussi dans des oued. Nous y reviendrons sur cette tragédie avec plus de détails...

La prudence est de mise. Une noyade de plus, c'est une noyade de trop !

Guerre aux squatteurs des plages

 

Le wali de Jijel a instruit les maires des communes côtières pour l’application de la loi concernant les squatteurs des plages.  Interrogé sur le feuilleton des concessions des plages qui a fait couler beaucoup d’encre, notamment depuis l’instruction du ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales relatives à la gratuité des plages, Ali Bedrici a affirmé que «cette loi est une loi nationale et par conséquent nos services poursuivent leur mission pour nettoyer les plages des squatteurs», en soulignant que sur l’ensemble de la wilaya de Jijel il n’existe que trois concessions légales dont une au niveau de la plage de Kotama et deux dans la commune de Ziama Mansouriah et dont la durée de leurs anciens contrats n’a pas encore expiré. Plus explicite, il a tenu à préciser qu’il a déjà instruit les maires des communes côtières pour l’application de la loi concernant les squatteurs et les maires qui affichent une certaine réticence...