Connexion

Nous avons 1027 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

A la une A la une

Communiqué de la wilaya de Jijel

Article réédité et mis à jour: REPORTAGE PHOTOS

La  Wilaya de Jijel, informe les citoyens, que par arrêté n° 1892 du 06/07/2015 portant  règlementation de la circulation sur la RN 43 à partir de l’entrée de la commune d’El Aouana jusquà la limite de la wilaya de Jijel avec la wilaya de Bejaia ,     -La circulation est interdite au niveau de ce tronçon de 8h.00 à 24h.00 aux véhicules poids lourd égal ou superieur  dix (10) tonnes. Et ce durant la période allant du 25juillet au 1er septembre 2015.      -Sont exclus de cette mesure les véhicules du transport des hydrocarbures , ainsi que les cas d’urgence dûment autorisés par les services de la wilaya.    -Cette mesure est destinée à faciliter la circulation sur la corniche Jijelienne qui connait de grands encombrements durant la saison estivale.

Choquant & triste...Et, ça dure depuis trois longues années...?

Ces images représentent l'entrée de l’hôpital Bachir Mentouri dans la commune d'El-Milia, et le lieu du stationnement des bus. Et dire que cette situation, a beaucoup duré selon nos lecteurs: Trois longues années...

مدخل وموقف الحافلات بمستشفى بشير منتوري بلدية الميلية ولاية جيجل على هذه الحالة منذ ثلاث سنوات.
أين المسؤولون من هذا ؟؟

ساهموا في نشر الصور لكي تصل للمسؤولين عن هذه الحالة الكارثية

 

 

Souvenirs d’enfance de la révolution de 1954

Par cette belle nuit, claire et fraîche, en ce juillet. Assis sur le rebord d’un trottoir, j’étais à méditer. Adossé à un arbre, dessous son feuillage, à couvert.
Je regardais le ciel. La lune claire en son quartier, Ressemblait à la portion coupée d’un gros melon. Des souvenirs m’envahissent. Ceux de la révolution.
Images ressuscitant, je revoyais, je me souvenait. Des militaires, des camps et des casernes son nés. Ceinturant le village, déjà entouré de ces barbelés.
On était si jeune. A tout cela, rien on n’y comprenait. De Taher sa place publique, les militaires rassemblaient, Pleins de gens. Les habitant du village. Mains levées.

URGENT: Le cauchemar des plages continue...

Au moment où, j'allais écrire un message urgent aux autorités de la wilaya concernant le squatage des plages, ayant remarqué vendredi matin, le rivage de la plage de Sidi Abdelaziz occupé par des parasoles comme les années précédentes, je reçois d'autres de nos lecteurs, encore plus graves, des témoins avec images et vidéos...!  Souvenez vous, Le président de l'APC avait reconnu l'année dernière, son impuissance à mettre fin à ce racket. Ce n'est plus une histoire de petits squatteurs en mal d'argent de poche qui s'amusent à se faire quelques sous pendant les vacances d'été. Le squat des plages et des parkings tout au long de la cote à Jijel est de plus en plus une affaire qui agace plus d'un parmi les visiteurs de la célèbre corniche.

Allons y voir le premier message de Salah Zazoua.

ONAT: offres touristiques diversifiées à prix concurrentiels au profit de 6000 estivants

ALGER - L'Office national algérien du tourisme (ONAT) propose pour la saison estivale 2015 des offres touristiques "diversifiées" à des prix concurrentiels au profit de 6000 estivants, a déclaré dimanche à l'APS le directeur général de l'office, Mohamed Chérif Selatnia.

Dans ce cadre, l'ONAT propose aux familles algériennes des vacances dans des wilayas côtières telles Bejaia, Annaba, Oran, Tlemcen, Jijel et Mostaganem à des prix accessibles allant de 4500 à 7000 da/jour.

A cet effet, des appartements et des villas ont été loués et des camps de vacances et des hôtels réservés pour accueillir les touristes dans les villes côtières, a ajouté M. Selatnia qui a estimé le nombre des estivants qui bénéficieront de ces offres touristiques à 6000.

Bonne nouvelle pour Mechta moukoufa Elaouarta à El-Aouana.

Nous avons déjà écris dans ce journal sur Mechta moukoufa Elaouarta à El-Aouana, qui avait revendiqué sa part de développement. Nous apprenons de bonnes sources que cette région sera raccordée au réseau électrique très prochainement.
nos sources affirment que le montant alloué à cette opération est déjà au niveau des services concernés, le projet sera entamé très bientôt. 
Moukoufa, si elle n'est pas vraiment connue des Jijelliens, c'est tout de même une mechta distante d'à peine une dizaine de kilomètres du chef-lieu de la commune d'El Aouana, une région historique.
 
 
 
 
 

Photos de nos lecteurs: Lutte contre l'insalubrité...

Nous continuons à recevoir du courrier de nos lecteurs, des images au sujet de cette lutte continue contre l'insalubrité, cete absence de civisme et le manque de responsabilité. DOMMAGE, notre ville était l'une des plus belles villes d'Algérie et des plus propres et maintenant, la belle Igilgili est devenue sale et croule sous les ordures et les décombres notamment en période d'été et de chaleur. 

La scène est courante et fait désormais partie du décor qui caractérise de manière persistante nos villes et nos quartiers.