Connexion

Nous avons 487 guests et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Accord de l’Opep : les réductions ont été respectées à 90% en janvier, une délégation vénézuélienne attendue à Alger

Bonjour; Durant cette journée du Samedi, le ciel sera voilé à couvert sur tout le territoire. Les températures varieront entre 12° à Sétif et 19° à Jijel.
Les cours du pétrole continuaient de monter: Samedi 11 février 2017 07:05... Le Cours du pétrole Brent en dollars: 56.69 $ (+1.06 1.91% ).

Les ministres de l’Énergie et des Affaires étrangères du Venezuela, Nelson Martinez et Delcy Rodriguez, seront en visite en Algérie ce week-end pour des discussions autour de l’instabilité des prix du pétrole, rapporte Reuters. Les discussions porteront sur la coordination de l’accord de réduction conclu par l’Opep en septembre dernier.

La délégation vénézuélienne se rend actuellement dans plusieurs pays de l’Opep, ainsi que des producteurs hors Opep. Elle a déjà effectué un déplacement en Arabie saoudite et en Russie.

Cette tournée est accompagnée d’une bonne nouvelle. La production pétrolière a diminué de 1,5 million de barils par jour (bpj) en janvier, avec la réduction de l’offre faite par les pays de l’Opep et certains producteurs non-membres, rapporte Reuters.

Dans cette réduction de 1,5 million de barils, un million vient des mesures prises par l’Opep, a annoncé ce vendredi l’Agence internationale de l’énergie (AIE). L’Opep avait prévu de réduire sa production de 1,2 million de barils à partir de janvier, tandis que les producteurs hors Opep avaient prévu une réduction de 558 000 bpj. L’accord de réduction a donc dès le départ été respecté à plus de 90%, selon l’AIE.

« Certains producteurs, en particulier l’Arabie saoudite, semblent réduire au-delà de ce qui est requis. Cette première réduction est l’une des plus importantes de l’histoire des initiatives de réduction de l’Opep », souligne l’Agence internationale de l’Énergie.

L’Agence indique que le maintien d’une coopération aux niveaux de celle de janvier, combinée à une forte demande, devrait réduire les stocks d’environ 600 000 bpj au cours des six prochains mois.

En 2017, la demande devrait augmenter de 100 000 à 1,4 million de bpj, selon l’Agence. L’année dernière, la demande avait déjà augmenté de 1,6 million de bpj, précise Reuters.

source: Accord de l’Opep

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.