La labellisation comme outil de conquête

Quant à la labellisation, thème choisi pour cette 5e édition, celle-ci «s’inscrit dans le projet d’aboutir à la production d’une huile d’olive de qualité répondant aux normes d’exportation, dans la perspective de reconquérir le marché extérieur», a expliqué M. Maakni. Il a fait savoir que l’huile d’olive de Maâtkas «est très appréciée à l'étranger, particulièrement pour son goût fruité». La question de la labellisation sera approfondie à l’occasion de conférences, huit au total, programmées pour la journée de samedi et qui seront animées par des spécialistes qui aborderont entre autres thèmes : 

«Les bonnes pratiques pour l’obtention d’une huile d’olive de qualité», «Etude comparative des différents procédés d’extraction de l’huile d’olive», et labellisation de l’huile d’olive de Kabylie» et «Historique de la filière oléicole». La fête de l’olivier de Maâtkas qui se poursuivra jusqu’à dimanche, a regroupé une cinquantaine d’exposants de plusieurs wilayas dont Biskra, Béjaïa, Bouira, Alger, Jijel, Blida, Boumerdès, Tizi Ouzou et Tipasa.odejjijel.org
InfoSoir 26/03/2015 Par L. S.