Connexion

Nous avons 406 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

SESSION ORDINAIRE DE L’APW DE JIJEL. Baisse du budget préliminaire de l’année 2021

d baisse du budget preliminaire de lannee 2021 8eab0

Dans un contexte de crise et de difficultés financières, le budget préliminaire de la wilaya de Jijel au titre de l’année 2021 connaîtra une baisse de l’ordre de 18,65% par rapport à l’année 2020. C’est ce qui a été indiqué lors des débats à l’APW autour de ce budget, dont la baisse est due au faible recouvrement de la fiscalité assez impactée. Estimés à 827 071 546 DA, ces recouvrements ont chuté de 189 706 855 DA, soit une baisse de 18,65% par rapport à 2020.

Ce budget est réparti sur les recettes à inscription spéciale destinées au financement de la garde communale pour un montant de 134 200 000 DA, ainsi que sur les recettes inscrites au chapitre du fonds de wilaya pour la promotion des initiatives des jeunes et la pratique sportive pour un montant de 70 000 000 DA et enfin sur les recettes des recouvrements au profit des services de la wilaya, estimées à 622 871 546 DA, soit une baisse de 23,81% par rapport à l’année 2020.

 

Pour ce qui est des détails de ces recettes, celles-ci émanent des services fiscaux dont le montant est de 611 471 546 DA, enregistrant une baisse de 24,45% par rapport au recouvrement de l’année 2020 et du produit fiscal avec un montant de 488 765 046 DA, totalisant une baisse par rapport à 2020 de 22,52%. Le recouvrement du produit fiscal englobe la taxe sur l’activité professionnelle et les droits fixes avec un montant de 468 782 469 DA et la taxe unique forfaitaire, estimée à 19 982 469 DA.

Ces deux taxes ont connu respectivement une baisse de 22,33% et 26,72% par rapport à 2020. Au-delà de ces chiffres notifiant une baisse des recettes fiscales, c’est le budget préliminaire de la wilaya au titre de l’année 2021 qui a longtemps été débattu, jeudi 31 décembre 2020, à l’occasion de la tenue de la 4e session ordinaire de l’année 2020 de l’APW, soulevant par moments les critiques des élus. Ces derniers se sont opposés à certaines dépenses jugées excessives, voire inutiles, dans ce contexte de crise.

Des intervenants ont émis le vœu de voir certaines dépenses s’orienter au renforcement du budget du couffin de Ramadhan pour aider les couches les plus vulnérables à surmonter cette crise. Selon les rédacteurs du rapport présenté, ce budget a cependant “préservé son cachet social de par l’importance donnée à ces couches en réservant un montant important au couffin de Ramadhan, à l’acquisition de chaises roulantes pour les personnes aux besoins spécifiques et à renforcer les repas des cantines scolaires et à l’achat des articles scolaires”.

D’autres montants sont destinés, selon le même rapport, aux associations religieuses, sportives, culturelles et de tourisme, même si ce budget, selon ce qui est noté, a baissé de 18,65% en raison, a-t-on encore souligné, de cette baisse de l’activité économique et commerciale due à l’épidémie de Covid-19. Les baisses des recettes fiscales provenant de la taxe commerciale et industrielle sont, à ce titre, estimées à 10 milliards de centimes, selon les mêmes données.

Amor Z. liberté

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.