Un autre spectacle déplorable...

 

Revenons au sujet de Melbou, avec d'autres images plus loin de notre cote, il me semble que nous sommes du coté du Petit Port de Tamentfoust, ex: la Pérouse à Alger. Effectivement, c'est la mer, qui est entrain de faire sa toilette disait notre lecteur. Igilgilli avait raison de dire..." qu’une grande partie de ces déchets plastiques ne provient pas des décharges des villes côtières algériennes , mais vient bel et bien ….d’Europe, il suffit de voir la carte des courants marins pour s’en convaincre..

Le centre de la méditerranée occidentale où sont piégées (par les courants tournants) des milliers de tonnes de déchets de tous genres est très connu des navigateurs..

Il suffit d’une perturbation climatique pour libérer une partie de ces déchets sur les côtes les plus proches."